Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2009 6 28 /11 /novembre /2009 00:00
Bonjour,

Je partage avec vous une visite  que nous avions faite il y a quelques temps déjà.
Journée à la cote, précisément à Zeebruges.

Ce port est la base de départ d'un important trafic maritime, notamment par ferry en direction de l'Angleterre.

Le port de péche est le premier port belge en poissons et crevettes.

Zeebruges est une des stations balnéaires de la côte belge, qui fut célèbre,
jusqu'il y a peu, pour ses festivals de sculptures sur sable.

Zeebruges est aussi un port important en terme énergétique, puisqu'il dispose maintenant d'un terminal gazier maritime (accueil de méthaniers). Il fait néanmoins partie des ports
qui sont vulnérables au risque de montée des océans .

Une visite très intéressante,  un bateau phare belge.

LE WEST-HINDER

Ce nom de westhinderbank désigne un banc de sable situé au large des cotes
Belge en mer du Nord. Des bateaux-phares é
taient nécessaire pour signaler le danger.
Tous les navires utilisés pour cette fonction étaient baptisés de ce nom.

Ils portaient tous ce nom de banc de sable
: West-Hinder.
De couleur très caractéristique, rouge vermeille et blanc, ils présentent de grands
mâts
sur lesquels viennent se fixer les différentes antennes de radio et radio-balise, ainsi qu'une tour supportant un phare puissant.


Les bateaux-feux ou bateaux-phares signalaient le danger et leur présence à l'aide de différents signaux :

Visuels : phare et les feux de positions du navire.

Auditifs : des sirènes et des cornes de brume.

Hertziens :  radio et radiophare*

*Un radiophare est un émetteur radio situé en lieu connu, qui émet un signal radio

continu ou périodique contentant une quantité limitée d'information sur une fréquence

radio donnée.

Cabine du commandant

Deux bateaux  se relayaient afin d'occuper en permanence ce site dangereux.

Ces bateaux étaient  également équipés pour la transmission de certaines mesures météorologiques;
hauteur des vagues, vitesse des courants, dernièrement dans l'étude de la pollution des eaux de mer et des relevés divers sur les migrateurs.

 


Le phare du West-Hinder

 

 

Ces navires possédaient un équipage de 9 hommes.
Trois équipages tournaient en fonction des besoins.

Il fallait assurer l'équipage du bateau-phare, celui de son sister-ship* pendant
qu'un troisième restait en repos.   * bateau jumeau

Repère vital à la navigation, ces bateaux-phares furent remplacés progressivement
par des plates-formes automatisées principalement pour des raisons de coût.
L'équipement du poste de pilotage réalisé entièrement en cuivre a convaincu les autorités
de son sauvetage de la démolition.


Il n'existe qu'un seul navire à ce jour équipé de telle manière.

Le cuivre étant un élément parfait pour isoler les instruments de mesures du poste de pilotage des variations du champ magnétique.
Génial maman !!!

Notre journée découverte n'était pas encore terminée;  nous parcourons le musée
de la mer, visite pédagogique et ludique très intéressante,
et une derniére émotion  ...  a vous de deviner , je vous mets cette photo

 

spacibo...da svidaniya 

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Partager cet article

Repost 0
Published by Eliane - dans Billet de sortie
commenter cet article

commentaires

lilycuisine 01/12/2009 16:18


ho sa a l'air geniale ^^


Thérèse 01/12/2009 10:17


Merci Eliane pour ce joli reportage. Je ne savais pas qu'il y avait également des sculptures sur sable à Zeebruges. Je connaissais juste celle du Touquet.
C'est un sous-marin, il me semble ?
Lundi matin, j'ai eu la surprise de voir la neige en ouvrant les volets, mais elle a vite fondu, malheureusement.
Bisous et bonne journée


fanfan 30/11/2009 23:36


très intéressant de découvrir tout cela;
bises


pati 30/11/2009 11:19


Merci pour la belle et instructive ballade!Bonne semaine!
Bises!


Marie Hélène 30/11/2009 10:00


Ouaaaahhhh !T'as vu une baleine !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Non c'est pas ça !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


Archives