Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 octobre 2009 6 17 /10 /octobre /2009 05:00
Bonjour,

Encore un article (paru fin aout début de mon blog) qui est resté pratiquement sans lecteur, 
je le remonte en espérant qu'il vous plaira.

J'étais en cuisine  avec mon appareil photo comme dab, aussi utile que le fouet lol, quand j'ai entendu ce que devaient entendre les gens avant l'ére automobile...

Des pas de chevaux et des cliquetis bizarres,  enfin qui ne le sont plus pour nous depuis un moment déja.

Je connais ce Monsieur et cette dame, ce sont des habitués de la ligne ''dole fagne'', des personnes du village.

Je n'ai jamais réussi à les immortaliser, le temps de prendre l'appareil et zou, plus rien.

Mais ce dimanche, j'étais armée , je demande la permission de les photographier, grands sourires et autorisation accordée mais déjà il sont un peu hors champ, la dame propose
pour leur prochain passage de prendre la pose.



Car notre joli coin de campagne est un lieu de promenade, à pieds, à cheval,
en quad, vieilles voitures (ancêtres), calèches, roulottes western (remplis de petits sioux)
qui sont tirés par les percherons Ardennais, 

des marcheurs de l'adeps (harnachés et parés pour n'importe quelles
situations... dans la paume le chrono  et canne nordique dans l'autre, des  'marcheurs dinatoires' (avec des arrets dans des fermes ou autres, apéros dans un, entrée chaudes ou froides dans l'autre, plat principal ici, fromages par là
et café & dessert plus loin...

Cette formule de balade dinatoire a un succés fou,...  vous mangez et hop,
vous marchez, vous remangez et vous remarchez et ainsi de suite lol,
cela a du bon !! (j'ai lu dans le pt journal de l'école de mon fils, que la marche dinatoire avait récolté plus de 800 inscriptions)



La rentrée scolaire approche à grand pas, et  les miens me porteront sur cette route de campagne, pour une promenade de 3 km, une petite heure de plein air,
et d'un 1/2 litre d'huile pour la mécanique.


Si on remonte la route vers la gauche, il y a une belle foret (je vous ferais
des photos) avec des animaux  et avec des bruits suspects qui parfois me font marcher plus vite..!

Le voisin c'est déjà disputé avec un  sanglier et un autre avec une biche....
ils étaient en voiture, non non pas à pied quoique....

La route vers la droite mène au village a 2 km.. mais plus un seul magasin,
c'est bien triste, avant je prenais ma 'garelli'  et je trouvais de tout dans cette
épicerie et surtout les cancans du village et même ceux des villages voisins...

Il y avait meme une fleuriste , j'y achetais ses lys blancs,
j'adore cette fleur. Le magasin de fleurs à disparu et la dame aussi.

A bientot pour une recette !

Merci de votre visite,
vos commentaires sont appréciés ...




Pour aider le site  petits clics sur les sponsors- ci dessous dans le panneau gris .... 


Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by Eliane - dans Billet de sortie
commenter cet article
16 octobre 2009 5 16 /10 /octobre /2009 05:00
Bonjour,

Mister R m'a ramené 16 kilos de belles pommes Jonagold qui se prêtent bien pour la compote, et c'est reparti avec les weck.

J'aime beaucoup ces pots de conserve,  le système de fermeture garanti un produit sain c'est la pression d'air qui soude le pot et pas des fers comme pour d'autres marques  connues... gare au botulisme !!

Des produits sains et frais et quelques règles facile et c'est une belle réussite. 
Des réserves pour l'hiver a l'ancienne, des économies, et le produit tout prêt à l'emploi
à l'instar des conserves du commerce

Voici les bocaux les plus aimés des enfants ;



LA COMPOTE DE POMMES
CONSERVATION

 


préparation : ??

  stérilisation :30 ' facilité: ♥  


POMMES
SUCRE
EAU
Dans une  casserole ajouter du sucre, un peu d'eau et les pommes lavées, épluchées et coupées en morceaux.
Bien enlever le trognon et la dureté du centre de la pomme.

Laisser cuire a feu moyen environ 20 minutes,
mélanger quelques fois .
Je ne vous donne pas le poids ni en pommes ni en sucre,  a vous de gouter et de rectifier,

Je passe au blender, car chez moi, on aime ''en mousseline'' mais ce n'est pas une obligation.
La compote ne doit pas etre trop compacte car à la stérilisation elle perd un peu
de son eau !!

LES POTS WECK
Laver les au lave vaiselle ainsi que les couvercles. (ou à la main)
Dans un petit poelon rempli d'eau  ajouter une cuillére a soupe de vinaigre et faire bouillir
les élastiques 4 a 5  minutes.
weck de 3/4 L
Remplir les pots de weck  jusqu'a 2 centimetres du bord.  Fermer proprement avec les élastiques, veillez a ce qu'il soient bien a plat sur le couvercle  puis sceller avec les fers,  l'un en face de l'autre... .

Déposer dans la casserole Weck, remplir d'eau jusqu'a trois quart de hauteur des pots et stéréliser a 90 ° pendant 30 minutes a compter du moment où le témoin s'éteint ce qui indique que la température est atteinte.

Enlever directement les pots et les laisser refroidir sans enlever les crochets de fer.
Enlever les au complet refroidissement des weck.
Pour garder les élastiques souples, apres le lavage je les range dans le pot fermé jusqu'a
la prochaine stérilisation.
Je compte encore faire des compotes en petits pots de 1/8 l, mon petit dernier en raffole et les mange comme un  fruit, (je mettrais tres peu de sucre, et peut etre pas du tout)

Je stérilise
Ananas, poivrons, champignons (quand il y en a) etc... meme des gateaux marbrés




Certaines d'entre vous sont intérressées par la méthode WECK,  je vous signale juste que je n'ai aucun intéret ni partenariat avec  Weck,  dommage lol. Cliquer sur le bandeau '




Merci de votre visite,
vos commentaires sont appréciés ...

Un clic sur les sponsors- ci dessous dans le panneau gris aidera ce blog     merciRendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by Eliane - dans Conservation
commenter cet article
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 05:00
Bonjour,

Les boulettes ont connaît bien  et on apprécie,  sauce chasseur, tomates ou lapin.
Alors pour changer, j'ai pensé aux poivrons,  c'était trop bon, a refaire été comme hiver.
Un plat très économique, simple et si goûteux.

Il faut  savoir que la viande haché de porc seul est grasse, souvent assaisonnée  mais  la moins chère.
Le haché de boeuf est sec à la cuisson mais pas de graisse, il faut donc allier les deux viandes.
Le haché de veau est pauvre en graisse, tendre mais onéreux. et rarement assaisonné.

Je n'aime pas le haché préparé, cela cache bien souvent un viande moins fraîche,  le sel et autre condiment camouflent bien les goûts mais la viande a la cuisson se durcit et est moins bonne.

Non non, pas pour moi, mon astuce, c'est de demander un haché de boeuf et de veau nature donc pas d'assaisonnement
et devinez ?

Il doit le hacher devant moi car il n'a jamais cette viande à l'étalage,  il va la chercher dans le frigo !
En plus j'ai droit a -"Je le passe deux fois Madame ?   - "oui  merci !
J'ai un haché super fin et frais impossible mieux !

Vous allez voir la qualité dans des


BOULETTES SURPRISES A LA CREME DE POIVRONS
VIANDE

 



préparation :10'

cuisson :1h facilité: ♥  


Ingrédients :

1 kg de haché nature boeuf et veau
1 poivron rouge
1 poivron jaune
1 tomate
2 tr de pain sans croute
2 oignons
2 dents d'ail
1 sac de mini billes de mozzarella
20 cl de créme de soja a 17 %
20 gr de beurre
sel

poivre noir de madagascar  Tour du monde en épices
romarin frais ou seché


Dans un plat,  placer le haché, saler et poivrer.
Emonder et épépiner la tomate ,couper la en morceaux et réserver.
Récupérer le jus de la tomate et tremper y les tranches de pain.
Emietter les tranches de pain humide dans le plat de viande
Couper tres fin les oignons et l'ail, ajouter la moitié dans la viande.

Former des boulettes et enfoncer une bille de mozzarella, refermer bien
la boulette.

Laver, émonder et couper les poivrons, les couper en petites lanieres.
Dans un plat a gratin, déposer les boulettes, les oignons, l'ail, les poivrons.
Deposer un petit morceau de beurre sur chaque boulette.

Cuire à 180 ° pendant 1h  verifier, les fours sont differents !
Pendant la cuisson, ajouter un tout petit  peu d'eau chaude pour empécher les légumes de carboniser.
10 minutes avant la fin de cuisson, ajouter la créme de soja et bien mélanger
pour récuperer les sucs de cuisson, puis avec le reste des billes de mozzarella
placer les sur les boulettes et cuire encore quelques instants.

Servir avec ce que vous voulez, riz pates, purée, frites...
Trop bon ce petit plat sympa !

Info : Le poivre de Madagascar de Tour du monde en Epices du monde,
c'est la qualité a petit prix, génial ce poivre, il donne un gout différent,
il bonifie les plats, c'est la deuxiéme fois que je m'en sers.
Sur une omelette ce gout était génial vraiment.  Je vous le conseille fortement.
Allez visiter leur site, vous verrez par vous meme ! 

J'aussi un petit truc tout simple, un truc saveur pour la mozzarella, je prépare une petite marinade avec le jus du fromage j'ajoute un peu d'huile et des épices fraiches ou meme séchées, sel et poivre.

Elle marine t
oute une nuit

a bientot

Merci de votre visite,
vos commentaires sont tellement appréciés ...




Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by Eliane - dans VIANDES
commenter cet article
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 05:00
Bonjour,

Dans mes réponses a vos commentaires (qui me font hyper plaisir)  j'ai parler
de carrés au citron.

Et une certaine dame s'impatiente de voir la recette sur ce blog, et bien
j'avance la date de sa parution  et je vous l'offre aujourd'hui.

Un petit carré de plaisir tout jaune et juste ce qu'il faut d'acidulé !!
Il se cuit en deux fois, mais la recette est tres simple .

Voici les beaux pavés d'or :

CARRES AU CITRON


SUCRE



Préparation : 15'

Cuisson : 1 x 15 et 1 x 20

  facilité ♥



Pour 16 carrés au citron :

    125 g de beurre
    40 g de sucre glace
    185 g de farine
    3 oeufs
    150 g de sucre en poudre
    2 c à café de zeste de citron râpé ou 8 gouttes d'extrait de citron
    125 ml de jus de citron


Dans un saladier, fouetter le beurre et le sucre glace jusqu'à obtention d'une crème lisse. Incorporer ensuite 150 g de farine et mélanger le tout.

Après avoir tapissé un moule carré de papier sulfurisé OU moule en carbone ,
y verser la préparation précédente et bien lisser la surface.

Mettre au four th°6 pendant 15 min. Le gâteau doit être légèrement doré.

Pendant ce temps, préparer la crème au citron en fouettant les oeufs, le sucre
et le reste de la farine, dans un saladier.

Ajouter ensuite le jus de citron et le zeste. Bien mélanger le tout.
Verser la préparation au citron sur la base chaude et faire cuire le tout pendant 20 min.
Le gâteau doit être ferme sous le doigt.

Laisser refroidir complètement le gâteau dans le moule avant de la découper en carrés.
Saupoudrer de sucre glace.
Je fais tres souvent ces petits carrés, ils sont tres bons ...  a bientot
Merci pour vos visites, vos commentaires
et
vos inscriptions a la newsletters

Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by Eliane - dans Sucré
commenter cet article
12 octobre 2009 1 12 /10 /octobre /2009 05:00

Bonjour,

Depuis l'achat d'un moule en fibre de carbone, faire des madeleines et des bouchons
c'est devenu un jeu d'enfant...
D'une facilité déconcertante, je ne me prive pas d'en faire très souvent et a tous les goûts salé, sucré ou rosé lol

Aujourd'hui,  j'ai rempli une boite de douceurs espérant qu'elle tienne au moins deux jours ,  c'est mal parti... hihihi



J'ai fait des madeleines habituelles pour la recette, mais  en chocolat
et chocolat & coco.
Des madeleines 'bouchons' au goût citron, chocolat blancs et natures.
Environ 50 minis, oui, une utopie de penser les garder 2 jours...

Les voici les mignonnes :

MINIS MADELEINES et PETITS BOUCHONS


SUCRE



Préparation : 10' 

Facilité: ♥  Cuisson 15'


Ingrédients a doubler assurément !!
200gr de beurre
180 gr de sucre fin
160 gr de farine
4 oeufs
du zeste de citron quelques gouttes d'extrait de citron
quelques pincées de coco rapé
50 gr de chocolat noir et 1 grosse c à soupe de créme liquide
80 gr de chocolat blanc et 2 grosses c à soupe de créme liquide


Préparation

Préchauffer le four a 150°.
Casser les oeufts et les battre avec une pincée de sel.

Ajouter le sucre aux oeufs et mélanger, puis le beurre fondu, mélanger délicatement.
Ajouter la farine et la levure, mélanger, puis les gouttes de citron ou le zeste bien mélanger.

Laisser reposer la pate au frigo 1 heure.

Remplir les alvéoles du moule , et enfourner 15'

Enlever les madeleines du moule quand elles sont refroidies.
Chauffer le chocolat avec la crème dans le micro ondes,
Tremper les madeleines dans le chocolat et replacer les dans le moule.
Pour le chocolat blanc même opération
Pour les madeleines roses, je n'avais pas de biscuits de Reims, j'ai donc mis quelques
gouttes de colorant alimentaire rouge.
Pour le chocolat au coco,  il suffit de parsemer les alvéoles de coco râpé, puis de tremper la madeleines dans le bol de chocolat ET le replacer en poussant un peu pour bien répartir dans l'alvéole.

1 heure au frigo pour la prise du chocolat, et la dégustation pourra commencer !
a demain !



Merci pour vos visites, vos commentaires
et
vos inscriptions a la newsletters


Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by Eliane - dans Sucré
commenter cet article
9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 05:00
Bonjour,

Très souvent une heure ou deux avant le repas quand l'estomac crie un peu ,
voici la question habituelle.
-"Maman on mange quoi ce soir ?""

Si on les écoutait on mangerait des pâtes tous les jours... bon j'exagère mais à peine.
-'Des pâtes, chouette ! mais lesquelles ?'' question du plus grand.
-'une nouvelle sorte' !
-' tu fais pas les miens demande le cadet
-' non pas aujourd'hui'  les siens: des spaghettis, concentré de tomate, parmesan
et beurre puff, il n'aime que ceux la, a qui la faute je sais je sais,
mais c'est le petit dernier si mignon et na na na ...alors j'assume.

Voici les pâtes que je leur propose :
un contraste avec le coulis chaud et les tomates fraîches
Des minis cubes de gruyère mi fondantes, et du lard grillé.
(J'avais repéré cette idée mais où ?)
Ils acquiesent sans rien dire.

-''Ce sera excellent '' dis-je.
Mister R ajoute -"cela changera " c'était parti pour des


MACARONIS EXPRESS

PATES



préparation : 10'

cuisson : 10'  facilité: ♥  


180 gr de farine
Ingrédients pour 5 personnes
600 gr de macaronis longs ou coupés
200 gr de gruyère de comté ou autre
6  grosses tomates
300ml de coulis de tomate maison ou 1 carton de coulis tout prêt
15 fines tranches de lard sans couenne (petit déjeuner)
100 gr de parmesan en bloc, meilleur de le râper soi même
sel & poivre noir d'Inde de chez  tour du monde en épices
une petite pincée d'origan ou basilic frais ciselé .



Pendant que l'eau chauffe pour vos pâtes:

Réchauffer le coulis de tomate à feu doux, assaisonner léger (penser au lard),
bien poivrer et ajouter les épices à votre convenance.
Peler, émonder et couper les tomates en morceaux . 
Passer quelques minutes les lards dans la poêle.
Couper le gruyère en petits cubes d'un demi centimètre de coté.
Râper le parmesan.

Cuire les pâtes comme à votre habitude, puis mélanger le coulis, les tomates,
le lard et les  cubes de gruyère.
Dresser votre plat et garnir de parmesan, déguster !

info :
Le cube de fromage à demi fondu par la chaleur des pâtes, la tomate sous vos dents
qui libèrent son jus, le lard avec son croquant salé, cela forme un tout vraiment très bon.

Le poivre noir d'inde est magnifique, pas trop piquant et pourtant beaucoup de goût,
il sublime les plats, c'est une grande nouveauté pour moi. 
Je vous le recommande, ce site Le tour du monde en épices est correcte
à tout point de vue :

Le respect de l'homme et de la nature,  la qualité des produits, le prix, etc
Le logo du site est sur la droite du blog.  A bientôt.

 

 





Si vous aimez mes articles, inscrivez-vous à la newsletters à droite de mon blog,
vous serez averti par mail à chaque nouveau billet.


Merci de votre visite,
vos commentaires sont tellement appréciés ...


Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by Eliane - dans Pâtes
commenter cet article
8 octobre 2009 4 08 /10 /octobre /2009 05:42
Bonjour,

Seule pour la journée, tout le monde a repris ses activités, boulot,
école et fac, je me met en chasse dans mon classeur virtuel.

De longues journées pour les plus grands et il faut qu'ils tiennent le coup jusqu'au
repas du soir.  J'ai donc fait pour leur besace une petite douceur !

Des brioches que j'ai vues fleurir un peu partout sur les blogs amis,
je vous propose un petit condensé de toutes ces recettes !

Voici le gros encas de

BRIOCHES MIRABELLES


SUCRE

 


préparation : 20' repos : 3 h

cuisson : -+20'  facilité: ♥♥


1 oeuf
60gr de beurre
10cl de crème fraîche

10cl de lait tiède
quelques gouttes d'extrait de vanille
400gr de farine pour brioche aveve
70gr de sucre
confiture a la mirabelle
1 c à c de sel
15gr de levure du boulanger
1jaune d'oeuf dans le lait pour la dorure



Dans le pétrin, tamiser la farine, faire la fontaine et déposer le sel et le sucre au pourtour.

Délayer la levure dans le lait et la crème tiède et vider le dans le petrin, commencer à pétrir.
Battez l'oeuf en omellette,  ajouter les quelques gouttes de vanille et vider doucement
dans le pétrin , puis  petit à petit quand le liquide est incorporé, ajouter le beurre très mou, presque liquide.

Mettre la pate en boule (si elle est encore un peu 'collante' rajouter de la farine).

Laisser la lever 2 heures sous un drap a l'abri des courants d'air

L'aplatir au rouleau et la badigeonner de confiture de mirabelle.


Délicatement la rouler  en boudin et la couper sur la longueur en tronçon de 4 cm.
Placer votre plaque de brioche dans un endroit chaud et à l'abri des courants d'air ou dans le four à 30° pendant 1 heure.

Badigeonner les brioches de jaune d'oeuf délayé dans un peu de lait, et enfourner au four préchauffé à 180 ° pendant 15 min.

Laissez un peu refroidir avant de croquer !   Bonne journée


 


Si vous aimez mes articles, inscrivez-vous à la newsletters à droite de mon blog,
vous serez averti par mail à chaque nouveau billet.

Merci, c'est génial de vous lire !





Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by Eliane - dans Sucré
commenter cet article
5 octobre 2009 1 05 /10 /octobre /2009 05:00
Bonjour,

Pas de recette aujourd'hui mais une petite création pour l'arrière plan de bureau.

Je vous en fais profiter.
Ce serait bien si vous pouviez me dire si vous l'emporter chez vous (lol),
j'en posterais d'autres pour les autres saisons...


J'ai choisi des coloquintes qui se trouvent dans un des murets aux plantes aromatiques.

Le muret est celui de gauche sur la terrasse nord de la maison, façade d'entrée.
Dans le fond a gauche, l'origan qui m'a bien servi tout l'été mais qui ne passera pas l'hiver.
Derriere le curry, il y avait une petite dizaine d'ail.

Un peu caché à l'avant plan, le laurier et a droite la plante à curry.

La plante dégage réellement un parfum de curry c'est étonnant.

C'est un arbrisseau d'origine méditerranéenne que l'on trouve fréquemment en Corse.
Il est assez facile à cultiver dans un sol bien drainé et assez sec et à un emplacement ensoleillé. 
Il supporte tout type de climat et peut vivre dans des zones géographiques se trouvant jusqu'à 1000 mètres d'altitude.

On peut en faire des boutures dans un sol très drainant vers les mois d'août/septembre.

Sa saveur est moins prononcée que celle du véritable curry néanmoins l'herbe à curry agrémentera et parfumera agréablement vos plats.
Attention cependant à ne pas tailler sévèrement...Pour ne pas agresser la plante.



Voici l'arrière plan de bureau unique, totalement sorti de chez moi,
avec sur la gauche une large place pour vos icones.


AUTOMNE 2009
cliquez 1 premiere fois  puis  une deuxième pour l'agrandir au maxi,
puis clique droit et faites enregistrer l'image sous...


 
J'emploie le logiciel Corel Paint Shop Pro Photo 10


Amie(s) qui tapisse(nt) leur bureau avec cette Compo

Mamouzette de La table de mamou

Flau , fleur sympathique sans site.

Isabelle des Ptites croix d'isa

Emeraude des petits plats 
 
Chacha de Madame pas pressée

Mimi de Recettes Mimi

Moune luna de mon boudoir multimédia

Gali de galiscooking

Christelle de Voyage culinaire

Mary de Le bonheur quand même

Tartine@chocolat de By tartine@chocolat

Doria  de La Cuisine de Doria

cannelle68540 de Les délices de Laititia

Val de Vue de mon bocal

Vicim de Chez Vicim

Fanfan... douce provence !

Merci pour vos commentaires !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by Eliane
commenter cet article
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 05:00
Bonjour,

Voici la suite de notre ballade à Saint Fontaine !

Nous avions laissé l'étang peuplé de canards, le bosquet de roseaux et nos amis flamands...
Le bruit déja nous alerte
, nous marchons vers le gué...  oh de l'eau qui traverse la rue unique du village. En toute saison, elle coule et creuse son lit.

J'imagine les soirées calmes et ce bruit d'eau qui glisse toute la nuit
.
Je me dis que les riverains ne l'entendent plus... habitués comme les
gardes-barrieres du train.



De vieilles maisons en bonne état avec des fenêtres garnies de dentelles bordent
cà et là cette voie unique et montante.  Pas besoin de casse-vitesse dans ce coin
sinueux, la route s'occupe de mater les dangereux.

Maisons typiques construites en pierres du pays et linteaux intemporels taillés par des artisans carriers, métier pratiquement disparu.
Les spincieux (ouvriers qualifiés en wallon) ''voyaient'' le fil dans la pierre qui leur permettait de la couper proprement...





Des pisentes délicieuses et charmeuses poussant à la curiosité discrète et
respectueuse,  s'ouvrent sur des jardins intimes.

(pisente=petites allées ou entrées étroites en wallon)



Des fenêtres garnies d'anges fleuris qui protègent à demi
des regards indiscrets
nous observent.


Des longères cousines des Normandes avec leur joli toit de tuiles
d'une beauté
tranquille s'étirent le long du chemin.
Leur pelouse dans un état naturel presque indomptée donne l'impression d'une nature préservée.


Voici des fenêtres garnies de perruques aux mèches bien peignées.

Et derrière ces croisillons se dessinent quelques ustensiles d'antan :
rouet, bouilloire cuivrée, quinquet qui dans l'ombre paisible, usés fatigués du travail fourni profitent d'un repos mérité.



17 cheminées peuplent ce bourg, moins de 50 âmes vivent au rythme lent et doux de la campagne perdue, oubliée.

Saint Fontaine
se termine en un paysage de prairie que traverse l'Ossogne,
ce ru nous conduira vers le bourg voisin du même nom.

Nous y rencontrons cette vache, elle se délasse dans la fraicheur de l'eau les canards ne s'en offusquent pas.  Curieuse de nature, elle nous fixe fièrement arrogante au regard presque menacant.
L'aurions-nous dérangée au milieu d'une conversation ?
 

Nous nous rendons vers la voiture garée en contre-bas, main dans la main et...

"L'espace d'un moment le galop d'un cavalier
rentrant et las de guerroyer,
nous éclabousse de sa hauteur armes au coté,
il hâte le pas le chevalier rescapé,
le Hautelpenne s'en va festoyer
et nos yeux grands ouverts sur le passé ...
se gardent de se réveiller"

                                                       d'




Merci pour vos visites, vos commentaires.


Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by Eliane - dans Billet de sortie
commenter cet article
29 septembre 2009 2 29 /09 /septembre /2009 05:00
Bonjour,

Aujourd'hui, je vous présente une recette que chaque foyer belge à déjà préparé
au moins une dizaine de fois au minimum.

Mon beau père avait des chicons dans son jardin.
Je me souviens qu'il les déterrait et qu'il repiquait les racines dans un grand tonneau
coupé sur la hauteur et rempli de terre.
Il placait des feuilles séchées sur le dessus puis il recouvrait d'une toile de jute pour assombrir un maximum le tonneau.
Ces chicons en salade ou cuits étaient une pure merveille !

Maintenant la plupart des chicons sont cultivés dans l'eau...  beurk
Choisissez la pleine terre, c'est souvent noté sur l'emballage.

La recette que ma laissée ma belle maman est tres bonne, car le goût réside dans le
trempage du chicon et dans la cuisson au beurre et non en vapeur ou à l'eau.
Je cuis ceux-ci doucement dans le beurre puis je les braises juste avec un peu de sucre !

Je récupère le jus de cuisson des chicons pour préparer ma béchamel....

Les voici en parts individuels :


ROULADES DE CHICONS
BRAISES GRATINES

Cliquez pour un gros plan

VIANDE


Trempage: 15' préparation : 15'

cuisson: 1 x40 ' et 1x30'

facilité : ♥♥ (pour la béchamel)


 

Pour 4 personnes
8 chicons
8 tr de jambon dégraissés
le lait a vous de voir +- 40 cl
100 gr de beurre
40 gr de farine
250 gr de gruyère
noix de muscade
sel & poivre du moulin
une belle pincée de sucre


           

         Chicon

  • Nettoyer les chicons en retirant les feuilles extérieures, en coupant et
  • évidant la base de la racine pour retirer l’amertume, laisser les tremper 15 '
  • dans l'eau clair.  Puis bien égoutter et sécher les chicons, ils doivent être
  • bien vidés de leur jus.
  • Faire fondre 50 g de beurre dans une casserole à feu moyen
  • Ajouter les chicons, saler, poivrer, sucrer et mettre les râpures de noix de muscade,
  • laisser cuire doucement pendant 40' à couvert.
  • Mélanger régulièrement et jusqu’à ce que les chicons caramélisent.
  • Égoutter les chicons et récupérer le jus de cuisson.

      Béchamel 

  • Faire fondre 100 g de beurre dans une casserole à feu vif
  • Ajouter la farine dés que le beurre est bien fondu bien mélanger.
  • Remettre sur le feu et ajouter le lait petit à petit en mélangeant bien
  • Ajouter le jus de cuisson des chicons
  • Réduire le feu
  • Saler, poivrer et râper encore de la muscade
  • Ajouter la moitié du gruyère râpé et laisser fondre dans la sauce et continuer à mélanger
  • Laisser réduire jusqu’à obtenir une sauce onctueuse et épaisse.

      Le gratin

  • Retirer la couenne des tranches de jambon
  • Rouler chaque chicon dans une tranche de jambon et les disposer dans un plat à gratiner.
  • Verser la sauce béchamel sur toutes les roulades
  • Cuire a 180° pendant 20 ' puis ajouter le reste du gruyère sur le dessus du plat et laisser colorer encore 10 '

       Servir chaud accompagné d’une bonne purée ou de frites faites maison.

        Voici le plat familial

          C'est un délice !!   bonne appétit

    

Abonnez vous à la newsletters,
vous serez prévenus par mail a chaque article !

 

'Merci pour vos sympathiques commentaires'

 

 




Rendez-vous sur Hellocoton !
Repost 0
Published by Eliane - dans VIANDES
commenter cet article

Archives